Un peu de poésie

quatre-points-et-demi

Sur la demande de sa maman, une petite fille s’en va demander l’heure à un voisin.

C’est quoi le temps qui passe? C’est peut-être ce qu’on en fait!

Un éloge de l’enfance illustré et écrit avec humour et délicatesse par des artistes coréens.

Et aussi une ode à la lenteur dans nos vies toujours trop trépidantes!

Camille

« Quatre points et demi »

Poème de Yun Seok-jung

Illustrations de Lee Young-kyung

Editions Picquier Jeunesse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s