la poésie sort des livres…

de l’humour Franco-Belge au Musée de la Vie Rurale dimanche 16 octobre, dans le cadre élargi de la 3ème Nuit des Bibliothèques en partenariat avec la Médiathèque Départementale et la médiathèque de la Croix du Bac.

 

 

 

 

 

Sur scène, Jean-Yves Plamont et Eric Dejaeger se sont succédés pendant plus d’une heure de lecture pour nous faire découvrir leurs univers poétiques, loin du « littérairement ennuyeux », entre morceaux choisis et inédits.

45 personnes ont appréciées cette lecture rencontre dans une ambiance conviviale et toujours sympathique au musée !

dans le cadre des animations de la Serpentine

Quelques titres bibliographiques des 2 poètes invités, disponibles à la médiathèque

Jean-Yves plamont :

Le Pôle magnétique  Cadex éditions, octobre 2016
Pour mon ours blanc, L’idée bleue, coll. le farfadet bleu, 2008

Eric Dejaeger :

Toujours NON au littérairement correct !, Ed. Gros Textes, 2016
Le petit Jésus et la vie sexuelle des poètes (nouvelles), Cactus Inébranlable éditions, 2016
Courts, toujours ! : 150 contes élagués, Cactus Inébranlable éditions, coll. les p’tits cactus, 2015

2 jeunes auteurs à découvrir..

Une très belle soirée « Poésie bang! bang! » à la MDN d’Hellemmes le vendredi 5 juin….

les livres de Grégoire Damon – « d’origine » et « Mon Vrai boulot » (ed. Le pédalo ivre) et de Simon Allonneau – « La vie est trop vrai » (ed.Le pédalo ivre) et « Un jour on a jamais rien vu » (Polder 156) sont disponibles à la médiathèque…

poésie damon

soirée Poésie à la MDN d’ Hellemmes….

Deux lecture rencontre avec Grégoire Damon et Simon Allonneau

Pour la 2e année consécutive, la Médiathèque départementale du Nord et les bibliothèques du réseau de Dunkerque s’associent pour accueillir, en juin 2015, deux jeunes poètes d’aujourd’hui : Ces deux jeunes auteurs font partie de la génération montante.

poésie mdn 2

Grégoire Damon participe régulièrement aux Cabarets Poétiques du Périscope de Lyon orchestrés par Frédérick Houdaer.

À l’occasion du 17e Printemps des Poètes 2015, Simon Allonneau y a été invité, avec des poètes confirmés, comme l’Américain Jack Hirschman, les Français Zéno Bianu et André Velter.

après-midi poésie avec 1234567…..

c’était samedi 4 août …. le rendez-vous à 14h30 devant les briqueteries, rue du touquet à Ploegsteert (Belgique)

poésie 1 2

 

Jan comme d’habitude avait préparé un recueil avec les traductions…..

jan hardeman

une bien agréable sortie dans un endroit assez extraordinaire….. et c’est toujours aussi agréable d’entendre de la poésie dans plusieurs langues même si on ne comprend pas….

un bon moment avec F-X vendredi soir…..

afin de fêter la sortie de son premier recueil « d’infinis petits riens » François-Xavier Farine nous a proposé une soirée rencontre-lecture suivie d’un buffet solidaire….voir ICI

il nous a conté avec humour son parcours poétique…..nous avons bien ri… suivi de la lecture de ses textes…avec de nombreuses anecdotes

 

et comme ce soir là, il faisait très beau, nous avons partagé le repas dans la cour du musée….

DSCN7373

Un grand merci à F-X de nous avoir fait passer cet excellent moment…

son recueil est disponible à la médiathèque…

Jeunes Poètes d’aujourd’hui : Jean-Marc Flahaut….

Le Printemps des Poètes : « Jeunes Poètes d’aujourd’hui   »

c’était le vendredi 16 mars : Invitation à Jean-Marc Flahaut pour une performance-lecture, au musée de la vie rurale de Steenwerck

flahaut-2

 

en première partie François-Xavier Farine (alias -F-X-) nous a parlé des jeunes poètes d’aujourd’hui …voir ICI 

.. ensuite Jean-Marc Flahaut nous a emmenés pour une ballade à travers son univers poétique… musical…

 

merci à toi

toit

twouah

oooooooooooh toi

Poème  » d’amour   » pas mûr

 

l’animation s’est achevée par un moment de convivialité autour d’une soupe…….de lecture de poèmes tirés au hazard d’un chapeau….de gâteaux….une bien sympathique soirée. …reste à continuer l’aventure « poésie » au quotidien…

Animation proposée  par les bibliothèques de Vieux-Berquin, Neuf-Berquin, Godewaersvelde, Berthen, Le Doulieu, Steenwerck Bourg, Saint-Jans-Cappel, Boeschèpe, Merris, La Croix-du-Bac, en partenariat avec la Médiathèque départementale du Nord

 

Photos: GG et Carole

et bien sûr les recueils de Jean-Marc Flahaut sont disponibles à la médiathèque..

From et Ziel au Musée de la Vie Rurale

from-ziel-logo-t2

dans le cadre du printemps des poètes….

C’était le 17 mars, dans l’Estaminet du Musée de la Vie Rurale de Steenwerck, lieu chaleureux s’il en est un, avec à l’accueil et aux manettes le non moins chaleureux JP.

 

DSC0983-580x273

Humour, amour, réalisme…From&Ziel nous ont impressionnés et ravis dans tous ces registres. Cerise sur le gâteau: la reprise de Pépée de Ferré lequel clamait dans une autre de ses chansons: «Poètes, vos papiers! ».A From&Ziel nous réclamons après cette  soirée : »Poètes, revenez! »P1120187.jpg

From et Ziel, c’est la rencontre d’un chanteur-interprète adepte de la poésie urbaine : From, et d’un pianiste à la formation musicale plutôt classique, Ziel.

Sur scène, le duo propose un répertoire de chansons françaises poétiques et profondes relatant des moments de vie, des histoires du quotidien, et du monde qui nous entoure.

Ils traversent au fil de leurs chansons le spectre des émotions humaines avec poésie, gravité et espièglerie.

Copie-de-FROM&ZIEL-photo-2-De la chanson d’aujourd’hui qui s’enrichit sans tabou des influences des musiques actuelles…

et si vous voulez en savoir plus , allez  là…..

bien sur le CD est disponible à la bibliothèque ( mais achetez-le, c’est mieux…)

Le Printemps des poètes : Jean Marc Flahaut

Au musée de la Vie Rurale….

photo questionnaire2nb

En partenariat avec la Médiathèque départementale du Nord, les médiathèques de Vieux-Berquin, Neuf-Berquin, Le Doulieu, Godewaersvelde, Berthen, Saint-Jans-Cappel, Boeschèpe, Merris, Steenwerck Bourg et La Croix-du-Bac sont heureuses d’accueillir Jean-Marc Flahaut poète et écrivain …..

 

Jean-Marc Flahaut est né en 1973 à Boulogne-sur-Mer. Après des études à caractère social, il anime des ateliers d’écriture et donne des cours à l’Université. Son univers, souvent peuplé de personnages isolés et perdus en eux-mêmes, se décline sous la forme de textes courts ou de micro-fictions aux croisées de la nouvelle et de la poésie

 

voir la soirée  ICI

rencontre poétique avec 1 2 3 4 5 6 7….

Rencontre Poétique organisée ce samedi 22 octobre à la Médiathèque avec l’association transfrontalière  1234567

poesie 1 2 3 4 5

Marieke Demeester, Jan Hardeman et Jean-Claude Walle ont présenté des poèmes  en français, en néerlandais et en allemand

Jan nous a accueilli avec le livret qu’il avait préparé, un recueil de poésies d’auteurs belges… il  a d’abord brossé en quelques minutes un portrait de la Belgique avec toutes ses institutions….

ensuite un moment de calme, de détente à la lecture des poèmes lus par Marieke en néerlandais, Jean Claude en français et Jan en allemand…. même quand on ne connait pas les langues, l’émotion passe….

Un très bel après-midi

merci à eux

le livret est disponible à la bibliothèque

c’est la rentrée…

nous souhaitons une bonne rentrée aux enfants de l’école du Tilleul….avec un poème de Gilles Brulet  » le Tilleul »

en poème ce mondeLe tilleul

De la cour de l’école

Pendant les grandes vacances

Garde nos comptines.

Pour ne pas les oublier

Par jour de petit vent

Il se les répète

En tapant dans ses feuilles.

 

 

parole nomade : poésie par G Mende-Oyoo

parole nomade

Présentation de l’éditeur : G.Mende-Oyoo (1952-)

Né dans une famille nomade du conté de Dariganga dans la province de Sukhbaatar, Mend-Oyoo est une figure emblématique de la poésie mongole contemporaine.

Ses différentes casquettes de docteur en littérature, poète, écrivain, calligraphe, éditeur et professeur à l’Académie des Sciences en font une personnalité complète et complexe.

Si la poésie constitue le cœur de son œuvre, il s’est adonné avec succès à l’écriture de livre pour enfants comme à des travaux de recherche sur le patrimoine littéraire mongol. Il est aussi parolier et actif dans le film documentaire.

Mend-Oyoo a été récompensé de nombreux prix en Mongolie bien sûr mais aussi aux USA, au Royaume-Uni, au Japon et en Corée.

Son œuvre-poésie et prose- est en cours de publication en Anglais par Simon-Wickham Smith

Dans la foule bleu-vert des herbes bien connues,

Une fleur toute fraîche est née !

N’est-ce pas une œuvre d’art longtemps murie par les collines

Qui aujourd’hui a trouvé sa forme pour jaillir à la vie ?

Poèmes traduits de l’anglais par Imre P. Zsoldos

François Xavier Farine et la poésie aujourd’hui…

Samedi 16 avril : « la poésie d’aujourd’hui »

causerie de François Xavier Farine suivie d’une petite lecture de poètes contemporains et d’un échange avec le public ( dans le cadre de la 13° édition du « Printemps des poètes »

DSCN5105

 

Tout le monde a été impressionné par l’immense culture d’F.X., par son débit de paroles….en 1h et quelque il a réussi à nous emmener dans le monde de la poésie contemporaine, sans jamais être ennuyeux, avec beaucoup d’humour…(de l’avis de tous le temps est passé très vite…)  une belle prouesse !!

on peut bien sûr regretter le peu de monde présent (une dizaine de personnes)…. le mot poésie fait peur… il faisait beau… c’était le premier jour des vacances … etc…etc…

 

La causerie s’est terminée par un petit goûter, et Gérard Guiot nous a fait plaisir de déclamer 2 de ses textes….;

un bon moment d’écoute et d’échange….

FXF2

 

Bibliothécaire, F-X Farine (39ans) habite près de Villeneuve d’Ascq. Il a publié des poèmes, interviews et dossiers sur divers poètes en revues (lieux dÊtre, Rétro-Viseur, Décharge, Poésie première, Comme en poésie, notd’….) et sur le web (Poezibao, Texture)

Depuis décembre 2010, il anime Poebzine, un blog consacré à la poésie, contenant chroniques, coups de cœur ainsi que des inédits ( htt://poebzine.canalblog.com/ )

François-Xavier Farine….

samedi 16 avril à 15h, on cause poésie avec François Xavier Farine….

DSC01207

FX nous a écrit un texte pour les dix mots…

Reliés

Complice des agapes

Main et cœur en cordée

Tu marches harmonieusement

Sur le fil des jours

Avec dans les yeux

Cette promesse

Accueillant l’autre

Toujours

L’étranger

Qui garde un sourire prochain

Au fond de la tête

Une foi à réseauter

qui lutte contre l’ombre

Qui saigne

Mais ne se rompt jamais

Le choeur des hommes résonne

Dans la peau du plus infime

D’entre nous.

F-X  Farine  le 5 avril 2011.

Bibliothécaire, F-X Farine (39ans) habite près de Villeneuve d’Ascq. Il a publié des poèmes, interviews et dossiers sur divers poètes en revues (lieux dÊtre, Rétro-Viseur, Décharge, Poésie première, Comme en poésie, notd’….) et sur le web (Poezibao, Texture)

Depuis décembre 2010, il anime Poebzine, un blog consacré à la poésie, contenant chroniques, coups de cœur ainsi que des inédits ( htt://poebzine.canalblog.com/ )

 

 

Jean L’Anselme… Martine Caplanne…

 Jean l’Anselme, Né le 31 décembre 1919, mort le 30 décembre 2011.

jean-l'anselme

Authentique fils du peuple, puis petit bourgeois comme tout le monde.

DUBUFFET lui apprit à écrire et l’entraîna dans une école buissonnière où il se frotta à l’art pauvre, à l’air maigre, à l’art moche pour finalement trouver des vertus à l’Art Con.

Près de 50 livres, surtout de poésie mais aussi d’aphorismes, principalement chez ROUGERIE.

Quand l’amour se rouille

L’ amour c’est un peu comme un col de chemise,

quand l’amidon s’en va le tissu devient mou,

piteux comme un torchon qu’on sort de la lessive

usé d’être mâché comme un caramel mou.

L’amour a le destin de ce col de chemise,

à quoi sert d’effacer l’effet des détergents,

quand il n’y a plus d’apprêt, ce n’est plus comme avant

et pour en savoir plus ICI  

et souvenirs souvenirs…..

Le printemps des poètes 2007 au musée de la vie rurale….

P1020411

« L’Anselme à tous vents » Café-théâtre et chansons humoristiques autour de l’œuvre de Jean L’ANSELME

Spectacle original créé à  partir du recueil « Le ris de veau». Martine Caplanne et le comédien Métélok ont imaginé un échange verbal entre l’auteur et son œuvre. Les réflexions sur la vie en général, la culture et l’écriture sont celles que le poète Jean L’Anselme a formulées dans son livre. Son humour lucide et décapant n’est jamais méchant. Ses calembours cachent toujours un deuxième degré dévoilant, si besoin était, sa très grande culture….

, Martine CAPLANNE compositeur-interprète, chante les poètes, persuadée que la chanson est aujourd’hui le meilleur véhicule de la poésie « qu’elle arrache à son ghetto et rend populaire ».

pour en savoir plus ICI 

les 10 mots…

 « les 10 mots » accrochés un peu partout dans la médiathèque…

img_5527

et voici quelques textes….( avec les 10 mots à intégrer  :   harmonieusement, chœur, fil, complices, accueillants, cordée, agapes, réseauter avec , mains. )


 

  • Les 3 C, en chœur, complices de cordée eurent une idée en l’air, réseauter avec les 3 A, accueillants avec leurs agapes, en leur mettant un fil harmonieusement dans leurs mainsDom

DSCN4954

  • Avec le bout de sa patte, le chat tire sur le fil. Son complice guette son jeu et tous deux, en chœur, sautent harmonieusement. Une cordée de souris émancipées, investit les lieux. « Nous allons faire de belles agapes » pensent les félins. Mais pourquoi ne pas réseauter ensemble et se tendre la main… ou plutôt…la patte s’interrogent les souris !! Jo

    img_5455


  •       Une main tendue vers les autres

Deux complices pour s’éclater

Trois amateurs pour chanter en chœur

Quatre convives pour faire des agapes

Cinq alpinistes en cordée pour gravir la paroi

Six internautes pour réseauter sur la toile

Sept historiens pour remonter le fil du temps

Huit petites notes de musique jouées harmonieusement

Neuf visages enfantins levés vers nous avec tendresse

Dix petits mots accueillants pour recevoir les amis

Jo

img_5464

 

L’espoir d’une grenouille

Une petite grenouille seule, chantait harmonieusement au fil de l’eau.

Elle aurait voulu trouver un ami, un complice, pour chanter en chœur.

Avec un peu de chance, elle le trouvera dans ce nénuphar accueillant.

« chante ! chante ! » petite grenouille, il faut réseauter pour qu’il te tend la main.

En cordée ta tache sera plus aisée.

Quelques agapes vous réconforteront avant qu’enfin vos chants s’unissent sur l’étang.

Armelle

DSCN4970

Poursuivre la lecture « les 10 mots… »

Printemps des poètes au musée…

le samedi 12 mars  de 14h à 22h….Le Musée de la Vie Rurale et la Médiathèque de la Croix du Bac ont proposé un moment de poésie.  Il s’agit d’animations programmées pour le Printemps des Poètes : Un vent de poésie souffle sur la Médiathèque de la Croix du Bac depuis quelques semaines : à partir de poèmes ou de textes parfois autoproduits, les lecteurs ont été amenés à créer, en images et en volumes, les représentations de leurs lectures.  Le résultat a été exposé durant l’après-midi du 12 mars et les visiteurs ont pu  participer à un atelier de création.

La malle « les livres remarquables » prêtée par la Médiathèque Départementale u Nord a eu un vif succés avant et après le spectacle ….

A 20h 30 deux poètes de la région, Gérard Guiot et Eric Degardin nous ont emmenés  dans un spectacle qu’ils ont créé pour le Musée : poésies des monts, poésies des mines. Ils étaient  accompagnés à l’accordéon par Alain Lemiègre. Ce spectacle a beaucoup plu à la trentaine de personnes présentes…

IMG_5552

théma poésie : Pentti Holappa…

souvenirs … souvenirs…

en 1999, dans le cadre de la fête du livre, nous avions accueilli Pentti Holappa qui était en résidence à la Villa Mont-Noir, pour nous parler de son recueil de poèmes  » les mots longs »

penti-holappa-1

 

« quelques mots en Finnois, un regard malicieux, un sourire profond et grave, dans la petite salle de la bibliothèque: Pentti Holappa évoque les longues nuits polaires, l’été, le temps qui passe et la nature omniprésente de sa Finlande natale. Le vieil enfant des pays nordiques a fait partager au public, le temps d’une soirée, ses émotions, ses inquiétudes et sa sérénité. Actuellement en résidence à la Villa Mont-Noir, l’auteur aux multiples facettes (romancier, auteur, journaliste) a répondu cordialement à l’invitation de la médiathèque de la Croix du Bac dans le cadre de lire en fête »

Philippe Buisine / 1999

son recueil  » les mots longs » est disponible à la médiathèque…poèmes 1950-1994

traduit du finnois par Gabriel Rebourcet –  poésie / Gallimard

 

 

IMAGES NATURELLES 3

La feuille du pommier se détache petit à petit. Destin inévitable, depuis longtemps. L’arbre l’a rejetée sans même lui dire merci. Il y a bien longtemps elle s’est extraite elle-même de l’arbre, destin inévitable encore. L’arbre le voulait, la feuille est née, sans vouloir, elle a répondu par elle-même, quand on lui a commandé.  L’arbre, quelqu’un.  En ce temps- là,  le monde avait un autre parfum, la lumière ruisselait. Les nuits échevelées viraient au jour, puis vint le temps des fleurs. Les abeilles, puis les fruits verts. Un duvet tendre recouvrait encore sa peau, avant que n’apparaissent les taches rouillées. Le temps est passé de plus en plus vite, le temps s’enfuit. Aujourd’hui il faut tomber, ce soir elle tombe. L’arbre ne bronche pas, l’arbre demeure. Toute chose a un sens , et l’arbre le sait.

Traces de doigts dans le vide 1991

poésie en volume…

ateliers du mercredi 23 février et du mercredi 2 mars

19 enfants et 7 adultes ont participé….

à partir de poésies et de textes autoproduits….

voyager dans l’imaginaire ….

 

on écrit seul ou en groupe…

on dessine… on découpe….  on colle…

 

et les mots prennent une autre dimension….

 

les ateliers continuent en atelier libre le mardi après-midi……

DSCN4780

à suivre….

 

Un peu de poésie

quatre-points-et-demi

Sur la demande de sa maman, une petite fille s’en va demander l’heure à un voisin.

C’est quoi le temps qui passe? C’est peut-être ce qu’on en fait!

Un éloge de l’enfance illustré et écrit avec humour et délicatesse par des artistes coréens.

Et aussi une ode à la lenteur dans nos vies toujours trop trépidantes!

Camille

« Quatre points et demi »

Poème de Yun Seok-jung

Illustrations de Lee Young-kyung

Editions Picquier Jeunesse

Gérard Ansaloni…

Salon du livre de Nieppe …dimanche dernier… La rencontre …. »imprévue »… »insolite »…. « du soleil pour la journée »….entre Gérard Ansaloni et Sylvain

DSCN4350

 

ses livres : « les humanités poétiques » / « le forfaire » – éditions le Manuscrit ses CD : « le banquet » /  « la mort de la vierge » sont   disponibles à la médiathèque …..

 L’égrégore 

C’est un jardin aimable où sont des anémones,  

Une balançoire bancale et un bouquet  

De pelouse fort mal élevé. Quelques faunes  

A l’antique printemps y ouvrent un caquet…   

Le crapaud grassouillet, débonnaire et placide  

S’y arrête parfois dans sa migration  

D’un paradis à l’autre; on dirait d’un lucide  

Esprit le mouvement… Quel bon d’exception!   

Moi, je méditais, là, ma pénible carrière,  

Jouissant de la vue d’un arôme émouvant  

Et la pensée perchée par dessus la barrière,  

Quand une voix novice et véritable encore  

Au bourdon printanier vint me ressuscitant :  

Ma fille discutait avec une égrégore.  

© Editions Saravah

 et pour en savoir plus sur Gérard Ansaloni ICI

La pie poète..

la pie poète  textes de Françoise Bobe
Illustrés par Nicolas Duffaut
bayard jeunesse

Des poésies courtes agréablement illustrées, réunies dans un recueil où l’on découvre le portrait d’ « une pluie d’étourneaux, sansonnets », gallinacés, grèbes et autres oiseaux.
Délicieux
Josette

 

 

A la rencontre de Claude Haller

le mardi  9 juin 2009 la médiathèque accueillait dans ses locaux l’étonnant Claude Haller

La poésie comme un repas entre amis, doit se partager dans la convivialité.
c’est donc autour d’une auberge espagnole qu’une petite quarantaine de personnes (adultes et enfants) ont pris place pour une escapade au pays des mots.

 

 

Écrire à tout

Pour toi

J’écrirais un poème

Sur le confetti

Sur le timbre-poste

Sur la carte à jouer

la suite dans « poèmes du petit matin » disponible à la médiathèque

   Nous avions déjà accueilli Claude Haller en 2003…..

PICT2169

« Bouquets de mots » au musée de la vie rurale de Steenwerck

c’est en visitant le jardin « coquelicot » à Messines que l’idée a germé..

anne-marie-pépé-132

14 et 15 mars 2009
Pour le Printemps des Poètes, les lecteurs mais aussi les enfants de l’école du Tilleul ont été invités à écrire des extraits de poèmes ou de textes qui leur tiennent à cœur.

 

Ces textes ont été transcrits sur des bandes de tissus qui ont été accrochées en bouquets sous les toits des bâtiments du musée de la vie rurale de Steenwerck.
Le public a pu les découvrir en allant de l’un à l’autre au gré de sa curiosité.

110 bouquets ont volé au vent.